• Une femme sans poitrine, c'est un lit sans oreillers. ( A. France )
  • Joli paradoxe: la femme est le chef-d'?uvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps. ( A. Allais )
  • Je ne crois pas beaucoup à la loi de la pesanteur, il est en effet plus facile de lever une femme que de la laisser tomber. ( G. Courteline )
  • Celui qui cherche une femme belle, bonne et intelligente, n'en cherche pas une mais trois. ( O. Wilde )
  • Pourquoi perdre son temps à vouloir contredire son épouse ? Il est beaucoup plus simple d'attendre qu'elle ait change d'avis. ( J. Anouilh )
  • On compare souvent le mariage à une loterie. C'est une erreur, car à la loterie, on peut parfois gagner. ( G. B. Shaw )
  • Dépourvue d'âme, la femme est dans l'incapacité de s'élever vers Dieu. En revanche, elle est en général pourvue d'un escabeau qui lui permet de s'élever vers le plafond pour faire les carreaux. C'est tout ce qu'on lui demande. ( P. Desproges )
  • Si la femme était bonne, Dieu en aurait une. ( S. Guitry )
  • Les femmes acceptent aisément les idées nouvelles, car elles sont ignorantes; elles les répandent facilement, parce qu'elles sont légères; elles les soutiennent longtemps, parce qu'elles sont têtues. ( Mirabeau )
  • Il y a deux sortes de mariages: le mariage blanc et le mariage multicolore. Ce dernier est appelé ainsi parce que chacun des deux conjoints en voit de toutes les couleurs. ( G. Courteline )
  • Les femmes sont comme des miroirs, elles réfléchissent mais ne pensent pas. ( Schopenhauer )
  • Il y a un principe bon qui a créé l'ordre, la lumière et l'homme. Il y a un principe mauvais qui a créé le chaos, les ténèbres et la femme. ( Pythagore )
  • La femme ne voit jamais ce qu'on fait pour elle, elle ne voit que ce qu'on ne fait pas. ( G. Courteline )