La suite logicielle de sécurité de Microsoft, Windows Live OneCare, commercialisée depuis le début de l'année, a décidément du mal à convaincre les spécialistes du secteur. Déjà tancée en mars dernier par un site et un magazine étrangers, c'est au tour de chercheurs militaires français de souligner le manque d'efficacité de ce produit.

Les résultats des tests menés par l'équipe du laboratoire de virologie et de cryptologie de l'Ecole supérieure et d'application des transmissions de Rennes, qui dépend du ministère de la Défense, seront publiés prochainement dans une revue française (Misc). A la différence des autres tests, menés régulièrement par des organismes et des magazines, l'analyse du laboratoire a porté sur deux aspects précis. Le premier, classique, a concerné les codes malveillants connus des éditeurs. Le second a consisté à étudier le comportement de OneCare face à des menaces inconnues, élaborées par les chercheurs eux-mêmes.

Sans vouloir réaliser un test comparatif au sens propre, les experts hexagonaux ont quand même voulu comparer les résultats du produit de Microsoft avec l'antivirus de Kaspersky, réputé pour avoir un des taux de détection les plus élevés du marché, et Norton Antivirus de Symantec.

.../...

La suite sur :

Ressources :

Forum :